Aides & Financements des travaux PMR

Lorsqu’on entre dans le troisième âge, on ne peut échapper à la diminution de nos capacités physiques. C’est notamment la raison pour laquelle des résidences sont spécialement conçues pour accueillir des personnes âgées.

Toutefois, le maintien à domicile d’un senior est possible lorsque les mesures nécessaires sont prises.
Dans cette logique, le bon aménagement de la salle de bain est indispensable.

Les travaux allant dans ce sens peuvent d’ailleurs être subventionnés avec diverses aides étatiques.

ide amenagement salle de bain personne agee

Le crédit d’impôt pour l’aide à l’aménagement de salle de bain senior

L’aménagement de salle de bain PMR ou pour senior fait partie des travaux d’adaptation de logement éligibles au crédit d’impôt. Ce dispositif fiscal vous permet de déduire de votre impôt sur le revenu 25 % des dépenses relatives à l’aménagement de la salle de bain. Avec le crédit d’impôt, vous pouvez économiser jusqu’à 5 000 euros si vous êtes seul(e), et jusqu’à 10 000 euros si vous êtes en couple.

Pour que vous puissiez bénéficier de cette aide pour l’aménagement de salle de bain pour personne âgée, le logement concerné doit être votre résidence principale. Qui plus est, les travaux doivent effectivement faciliter l’accès à la salle de bains pour la personne âgée. C’est justement à cette fin que le recours à notre entreprise Agence Act constituera pour vous une excellente option. Nous proposons diverses solutions pour une salle de bain pratique pour les seniors, allant de la pose de portes frontales à la pose de lavabo adapté, de siège de douche, de barres d’appui, etc.

L’aide de l’Anah

L’Anah (Agence nationale de l’habitat) accompagne les seniors dans leur maintien à domicile. Vous pouvez donc solliciter un appui de sa part dans le cadre des travaux d’aménagement d’une salle de bain pour l’adapter à une personne âgée. L’aide de l’Anah est réservée aux propriétaires qui ont au moins 60 ans et perçoivent des revenus modestes. Elle vous sera octroyée si vous remplissez ces conditions et si vous effectuez des travaux tels que l’installation d’un siège de douche, la suppression d’une marche à l’entrée de la douche, le remplacement d’une baignoire, etc. Le montant de l’aide varie selon que vous soyez seul ou en couple, ou encore selon que vous viviez en Île-de-France ou dans une autre région de l’Hexagone.

Montant des Aides financières de l’Anah ?

35% ou 50% du montant HT des travaux, pour un maximum de 7.000 à 10.000€ (selon vos ressources)

Agence Nationale de l'habitat

Autres aides financières :

Les aides de la Caisse de Retraite

La Caisse de Retraite fait aussi partie des organismes gouvernementaux qui accompagnent les travaux d’adaptation des logements aux besoins des personnes âgées. Elle prévoit trois dispositifs pour aider les seniors à aménager leur salle de bain ou à mener d’autres travaux d’adaptation :

  • le kit prévention
  • l’aide habitat
  • l’opération Bien chez moi

Le kit prévention est une aide forfaitaire destinée aux personnes de plus de 55 ans aux revenus modestes. Son montant dépend de l’aménagement à réaliser. Quant à l’aide habitat, elle est réservée aux travaux d’accessibilité et peut représenter 65 % du budget des travaux, dans la limite de 3 500 euros. En ce qui concerne l’opération Bien chez moi, elle est adressée aux ex-salariés du privé qui ont au moins 75 ans. Elle est octroyée sans condition de revenus.

L’aide d’Action Logement

Vous pouvez également solliciter auprès d’Action Logement une aide pour l’aménagement d’une salle de bain pour personne âgée. Pour de tels travaux, il est possible de recevoir 5 000 euros au maximum auprès de cette structure. L’aide est réservée aux personnes âgées de plus de 70 ans et dont les revenus sont modestes selon la classification de l’Anah.

Les travaux à effectuer doivent apporter de réelles solutions pour faciliter votre quotidien en tant que senior. L’installation d’une cabine de douche fait partie des aménagements que subventionne cette structure. Elle privilégie également des travaux tels que la réalisation d’un sol antidérapant ou encore l’adaptation de l’éclairage.

Pour finir, notons qu’il existe d’autres aides, comme celles proposées par les collectivités territoriales. Les conseils départementaux versent par exemple des Allocations Personnalisées d’Autonomie (APA) pour certains travaux d’aménagement.

Sans oublier le Crédit d’impôt

Vous bénéficiez de 25% d’impôt pour l’installation d’équipement pour seniors ou tout type d’handicap.